XELJANZ : un nouveau médicament pour la polyarthrite rhumatoïde

XELJANZ-polyarthrite-rhumatoide-sante-tunisieLa FDA, l’agence américaine du médicament, vient de donner l’aval pour la commercialisation d’un nouveau médicament, baptisé « Xeljanz » et indiqué dans le traitement de la forme modérée à sévère de la polyarthrite rhumatoïde (PAR) active et qui ne répond pas au méthotrexate.

 

La PAR est une maladie auto-immune caractérisée par la présence d’anticorps qui s’attaquent aux tissus de l’organisme, plus particulièrement les articulations et les tissus environnants.

Sept essais thérapeutiques sur des patients adultes atteints de PAR ont été nécessaires pour conclure à l’efficacité de ce médicament. Durant tous ces essais, les patients ont constaté une nette amélioration des signes fonctionnels de leur maladie comparativement aux patients sous placebo.

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés du « Xeljanz » lors des essais étaient les infections respiratoires hautes, les maux de tête, la diarrhée et les pharyngites.

Son utilisation a été associée également à une augmentation du risque des infections, de la tuberculose, des cancers et de l’élévation du taux plasmatique du cholestérol et des enzymes hépatiques. Pour cela et pour mieux évaluer ses éventuels effets secondaires, la FDA rapporte qu’elle a besoin d’un suivi plus étroit en post commercialisation et sur une plus grande échelle.

Ce médicament est fabriqué par la firme Pfizer.

E.K.L