Psoriasis : un nouveau traitement efficace

psoriasis-traitement-sante-tunisieUn essai clinique de phase II mené par les chercheurs de la Northwestern Medicine montre qu’un nouveau médicament contre le psoriasis appelé Guselkumab a une efficacité supérieure au traitement utilisé actuellement contre cette maladie chronique de la peau.

Le psoriasis est une maladie auto-immune qui provoque des démangeaisons de la peau, la rendant sèche et rouge. Elle augmente également le risque d’apparition de dépression, de maladies cardiaques et de diabète. Selon « the World Psoriasis Day consortium », la maladie touche près de 3 pour cent de la population mondiale, mais environ la moitié des patients atteints de psoriasis n’ont pas recours à un traitement.

Dans l’étude, publiée dans le « New England Journal of Medicine », les chercheurs ont comparé les effets du Guselkumab à ceux de l’Adalimumab, le médicament le plus utilisé actuellement pour traiter le psoriasis.

293 patients adultes atteints de psoriasis modéré à sévère (définie comme couvrant 10 pour cent ou plus du corps) ont été randomisés pour recevoir des doses variables de l’un des deux médicaments ou un placebo pendant 52 semaines.

Aux semaines 16 et 40, l’efficacité des médicaments a été mesurée sur une échelle de 0 à 5. Une proportion significativement plus élevée de patients dans le groupe ayant reçu le  Guselkumab avait un score de 0 (psoriasis effacée) ou 1 (psoriasis minimale) par rapport aux groupes placebo et Adalimumab. À la semaine 40, par exemple, 81 pour cent des patients prenant une dose de 200 mg de Guselkumab avait un score de 0 ou 1, comparativement à 49 pour cent des patients prenant l’Adalimumab.

Le nouveau médicament fonctionne en bloquant une protéine spécifiquement impliqué dans le psoriasis, appelée interleukine 23; les anciens médicaments agissent sur  le système immunitaire en général.

Un essai de phase III en cours, continue à tester l’innocuité et l’efficacité du Guselkumab comme traitement du psoriasis.

B.H.S