Le Cytotec, bientôt retiré du marché mondial

D’ici trois mois, le Cytotec (misoprostol), de la famille des prostaglandines, ne sera plus commercialisé à travers le monde, rapporte l’ANSM (Agence Française de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé). Cette décision a été prise en concertation avec la compagnie pharmaceutique productrice du médicament, le laboratoire Pfizer.

Le Cytotec a été initialement mis sur le marché pour le traitement de l’ulcère gastrique ou duodénal évolutif et des lésions gastroduodénales secondaires aux AINS. Il agit en diminuant la sécrétion acide de l’estomac.

Par la suite et avec l’avènement des inhibiteurs de la pompe à protons, l’usage du Cytotec a été détourné pour être prescrit hors cadre réglementaire de mise sur le marché pour des indications gynéco-obstétricales en l’occurrence le déclenchement de l’accouchement à partir de la 37ème SA ou l’interruption volontaire médicamenteuse de grossesse.

Des effets secondaires à type de 4 cas d’infections graves en 2005 suite à une interruption volontaire de grossesse (IVG) et un cas d’infarctus du myocarde chez une femme de 37 ans ayant eu une IVG en 2012 avaient été recensés par l’ANSM.

E.K.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *