Retrait de gants chirurgicaux ADHE-ELS du marché tunisien

Vu la non-conformité émise par le Laboratoire National du Contrôle des Médicaments suite au contrôle post-marketing de l’article « gants chirurgicaux de la marque CO-COMFIT » des laboratoires ADHE-ELS-Tunisie pour le motif suivant :
« Présence de filaments »
Le ministre de la santé décide le retrait du lot 025/17 de l’article « gants chirurgicaux de la marque CO-COMFIT » des laboratoires ADHE-ELS du marché tunisien.

D.P.M

Il fallait peut être que le D.P.M précise de quels types de filaments il s’agit car ça peut être des filaments à type de cheveu, de tissu ou carrément de filaments mycéliens en rapport avec une contamination fongique ?!
On rappelle par ailleurs que les gants chirurgicaux sont utilisés par les chirurgiens et par tout médecin pour réaliser un acte stérile, l’objectif du gant étant de garantir l’absence de microorganismes capables d’infecter le site opératoire.
Les médecins sont donc les garants de la bonne qualité des dispositifs médicaux et de l’efficacité et de l’innocuité des médicaments via leurs déclarations de non-conformité aux autorités qui, à leurs tours, ordonnent le retrait des lots problématiques.
A bon entendeur…

 

E.K.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *