Prise de température : plusieurs moyens, précision variable

thermometre-prise-temperature-sante-tunisieQui de nous n’a pas utilisé, à un moment ou à un autre, un thermomètre pour mesurer sa température à soi ou prendre celle d’un proche ?

Or, plusieurs façons permettent cette prise. Elles dépendent d’un certain nombre de facteurs. En effet, chaque méthode de prise de température doit s’adapter aux différents âges de la vie et à la recherche de précision du degré de la fièvre en relation avec les autres symptômes.

Elle varie, également, selon le thermomètre utilisé (digital, auriculaire ou bandelette) pour mesurer avec plus ou moins d’exactitude une élévation de la température centrale du corps humain

Parmi ces méthodes, on citera, plus particulièrement :

-par voie rectale ou anale (rectum) avec un thermomètre digital

-par voie buccale (bouche) avec un thermomètre digital

-par voie axillaire (aisselles) avec un thermomètre digital

-par voie temporale (front) avec une bandelette à cristaux liquides

-par voie auriculaire (oreille) avec un thermomètre auriculaire

Toutefois, les spécialistes demeurent formels pour dire que la méthode par voie rectale reste, à ce jour, la lecture la plus précise.

Force est de reconnaître que les nouveaux thermomètres numériques en plastique ont remplacé le thermomètre en mercure (dangereux en cas de bris par la libération du mercure) et assurent un temps d’attente réduit et une lecture simple du résultat.

Voici, par ailleurs, les diverses particularités des différents moyens de prise de température :

-La prise de la température par voie rectale reflète assez fidèlement la température centrale du corps. Elle est conseillée pour les nourrissons et les enfants de moins de trois ans. L’opération est facile et donne une réponse rapide en une minute avec un thermomètre digital, grâce à son petit écran numérique.

-La prise de la température par la bouche au niveau des artères linguales n’est pas très précise, car elle est largement influencée par l’absorption récente d’aliments ou de boissons ou le passage de l’air de la respiration.

On pose le thermomètre digital sous la langue tout près du frein, on maintient la bouche fermée le temps du résultat soit entre une et deux minutes. Cette méthode est déconseillée pour les  enfants de moins de 4 ans

-La prise de la température par voie axillaire est, certes, facile pour les personnes de tout âge, mais elle reste peu fiable. Elle consiste à placer le thermomètre digital en contact direct de la peau sous le bras, la sonde est placée vers le haut et est maintenue en place en abaissant le bras pendant une minute.

-La prise de la température par voie auriculaire nécessite, exclusivement, le recours à un thermomètre auriculaire (à infrarouge). Mais malgré un résultat rapide en trois secondes, ce procédé manque encore de précision et son utilisation n’est pas recommandée pour les jeunes enfants.

N.H