"L’anneau vaginal", une nouvelle méthode de contraception qui gagne du terrain

anneau-vaginale-sante-tunisie-2Avec le progrès que connait la médecine de nos jours, les femmes n’ont plus de soucis à se faire concernant  les méthodes de contraception, en effet pilules, stérilets, patchs ou encore injections d’hormones, les nouveautés dans ce domaine n’ont pas fini de nous étonner !

Dans cet article on va essayer de mieux comprendre le mécanisme d’action d’un nouveau venu  dans le monde de la  contraception, qu’est l’anneau vaginal.

Qu’est ce que l’anneau vaginal ? Et comment agit-il ?

C’est un anneau en plastique flexible et transparent qui  mesure environ 5,5cm de diamètre et  renferme une association d’hormones : ostro-progestatifs.

Contrairement à la pilule, dont les hormones sont ingérées par le tube digestif, l’anneau vaginal libère les hormones qu’il contient à travers la paroi vaginale, celles ci  sont ainsi, absorbées par la muqueuse vaginale sous l’effet de l’humidité et de la chaleur du vagin et se diffusent ainsi dans le sang.

Il s’en suit une suppression de l’ovulation et une augmentation de l’épaisseur de la glaire cervicale (substance visqueuse produite au niveau du col de l’utérus) ce qui a pour effet de bloquer le passage des spermatozoïdes.

Facile à mettre, l’anneau vaginal se plie entre les deux doigts et s’insère au fond du vagin (ce dernier étant plus large que l’entrée), inséré au fond du vagin, l’anneau y reste 3 semaines, à la 4 ème semaine il  est enlevé et les » règles  »  apparaissent.

Etant un contraceptif hormonal contenant de l’œstrogène, des effets indésirables peuvent apparaitre tels que maux de tète, nausées, pertes vaginales… et il peut parfois être gênant lors des rapports sexuels.

L’anneau vaginal présente un moyen simple de contraception, ne nécessitant pas une prise quotidienne, lorsqu’il est bien utilisé, il présente une efficacité de presque 99% et a un indice de Pearl (une technique utilisée dans les essais cliniques pour mesurer l’efficacité des méthodes de contraception) de 0.3%.

B.H.S