Des Implants biomédicaux, pour une cicatrisation plus rapide

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la population mondiale de plus de 60 ans devrait passer de 605 millions en 2000 à plus de 2 milliards d’ici 2050. Cette tendance  à la hausse est particulièrement importante en Asie et en Europe dont la majorité de la population de certains pays de ces deux continents aura plus de 50 ans d’âge d’ici 2050.

C’est l’une des raisons qui a fait de la médecine régénérative l’un des secteurs de  recherche les plus actifs et les mieux financés dans de nombreux pays développés au  cours de ces dernières decennies.

Dans le cadre de l’effort mondial  d’assurer  les meilleurs traitements pour les personnes âgées, un groupe de scientifiques du département de dentisterie restauratrice de l’université de Malaya en Malaisie  et  de quatre  universités des Etats-Unis, ont récemment fait état d’un succès majeur dans le développement de nouveaux implants biomédicaux ayant la capacité d’accélérer la cicatrisation osseuse.

Il s’agit des résultats  de deux études financées par le « National Science Fund » aux USA et le « High impact Research program » en Malaisie  qui avaient pour objet  l’intégration d’implant osseux sous ses différents aspects.

La première étude a permis la découverte d’un revêtement bioactif à base de silicate de magnésium mécaniquement meilleur que celui disponible dans le commerce à base de phosphate de calcium lequel développe  des microfissures lors de sa préparation et se détache sous la  pression. Ce nouveau produit peut prolonger la durée d’usage des implants (orthopédiques) et réduit les risques de complications post chirurgicales.

La seconde  étude fait état d’un procédé de fabrication d’implants en titane avec des topographies de surface particulières qui doubleraient les chances de la viabilité cellulaire dans les stades précoces. Cette nouvelle technique est simple et permet la fabrication d’implants personnalisés en un temps court et ayant un cout inferieur en comparaison avec celles existantes, et offre en même temps une haute fiabilité mécanique.

                     B.H.S