Zoom sur les méninges

Les méninges sont les enveloppes du système nerveux central : cerveau et moelle épinière. Elles séparent le cerveau de la boîte crânienne dans laquelle il est contenu.

Ces méninges sont au nombre de trois, elles sont concentriques et sont de dedans en dehors : la pie-mère, l’arachnoïde et la dure-mère.

Plus en détails…

La pie-mère est la méninge la plus interne qui adhère étroitement au cerveau. Il s’agit d’une membrane très fine et fragile qui suit le parenchyme cérébral en s’enfonçant dans ses sillons et ses circonvolutions. La pie mère a un rôle nourricier grâce aux vaisseaux sanguins qui y cheminent. Elle est séparée de l’arachnoïde par l’espace sous-arachnoïdien dans lequel circule le liquide céphalo-rachidien (LCR), appelé aussi liquide cérébro-spinal (LCS), des veines et des artères.

L’arachnoïde, entre pie-mère et dure-mère, tire son nom du fait de sa ressemblance avec la toile d’araignée. C’est l’enveloppe la plus épaisse parmi les trois méninges et en même temps, elle est fine. Elle envoie à la dure mère des expansions qui forment des granulations dont la fonction est de résorber le LCR et grâce à des travées envoyées à la pie-mère, l’arachnoïde aide à cloisonner l’espace sous-arachnoïdien.

L’arachnoïde et la pie-mère sont appelées leptoméninges car elles sont molles, contrairement à la dure mère, qui comme son nom l’indique, est une membrane dense, dure, résistante et inextensible.

La dure-mère, appelée aussi pachyméninge, est formée de deux couches : une externe dite couche endostée richement vascularisée et innervée et une interne appelée couche méningée qui émet des expansions représentées principalement par la faux du cerveau et la tente du cervelet. La faux du cerveau, en forme propre de faux, est la cloison médiane qui sépare les deux hémisphères cérébraux dans le sens vertical et la tente du cervelet qui délimite deux régions : la région sus-tentorielle qui contient le cerveau et la région sous-tentorielle qui comprend le cervelet et le tronc cérébral.

 

 

 

Les espaces méningés

L’espace existant entre dure-mère et l’os du crâne est un espace virtuel appelé espace extra-dural, c’est ce même espace qui sert à l’analgésie péri-durale au niveau de la colonne certébrale. L’espace situé entre dure-mère et arachnoïde est également virtuel dit l’espace sous-dural alors que celui entre l’arachnoïde et la pie-mère est un espace bien réel appelé l’espace sous-arachnoïdien dans

A quoi servent les méninges ?

Les méninges ont une fonction de soutien des structures anatomiques du système nerveux central qu’elles protègent et dont elles permettent le bon accomplissement des fonctions grâce à la bonne circulation du liquide céphalo-rachidien.

 

E.K.L