Une détérioration probable des fonctions cognitives avec la metformine

cerveau-sante-tunisieAu pays d’Adelaïde et plus précisément à l’Université de Melbourne à Victoria, une étude scientifique a été réalisée dans le but d’explorer l’éventuel impact de l’utilisation de la metformine et de la supplémentation calcique sur les fonctions cognitives des patients diabétiques.

 

Deux groupes dont 104 personnes atteintes de diabète de type 2 et 22 individus ayant une intolérance au glucose avaient fait partie de ce travail.

 

 

Une nette détérioration des fonctions cognitives a été rapportée chez les diabétiques comparativement aux personnes indemnes du diabète.

Parmi les participants atteints de diabète, ces performances cognitives altérées ont été associées à la metformine. Après ajustement pour l’âge, le sexe, le niveau d’éducation et les antécédents de dépression, cette détérioration cognitive serait moins prononcée chez les patients diabétiques sous metformine et supplémentés en calcium.

 

Parues dans la revue « Diabetes Care », ces données pointent fortement du doigt la metformine qui est l’antidiabétique oral de première intention en cas de diabète de type 2. Ce dernier serait ainsi impliqué dans l’affaiblissement des performances cognitives, lequel affaiblissement est modéré en cas d’association calcique.

 

E.K.L