Un test sanguin pour détecter la maladie d'Alzheimer

test-sanguin-alzheimer-sante-tunisieLa maladie d’Alzheimer, la forme la plus commune de démence chez les personnes âgées, touche 36 millions de personnes dans le monde (voir notre article). Aucun des traitements proposés actuellement ne modifie vraiment l’évolution de cette maladie, ils ne font que la retarder. Le seul espoir pour les patients est donc le diagnostic précoce.

 

Dans un article publié récemment dans la revue nature medicine,l’équipe du Prof Mark Mapstone, professeur agrégé en neuropsychologie au département de neurologie de la faculté de médecine de Rochester aux Etats-Unis,  a décrit une approche lipidomique (étude du métabolisme et du rôle biologique des lipides), pour détecter la phase préclinique (sans symptômes) de la maladie d’Alzheimer dans un groupe de 525  personnes âgées de plus de 70 ans sans troubles cognitifs.

 

L’équipe du Prof Mark Mapstone a ainsi découvert et validé un ensemble de dix lipides du sang périphérique qui permettent de prédire, 2 à 3 ans à l’avance et avec plus de 90 % de précision, l’apparition de la maladie.

Ces biomarqueurs précliniques, sensibles à la neuro-dégénérescence précoce due à la maladie d’Alzheimer, permettront à court terme, s’ils sont validés, un dépistage à grande échelle des personnes à risques.

K.L