Traitement chirurgical de l’insuffisance mitrale ischémique modérée

cheval dyspneeL’insuffisance mitrale ischémique (IMI) est une L’insuffisance mitrale ischémique, qui est souvent associée à un taux élevé de mortalité.

Une étude dont les résultats ont été publiés dans le «New England journal of medecine » montre que pour les patients avec une insuffisance mitrale ischémique modérée et ayant recours à la chirurgie, les avantages de l’ajout de réparation de la valve mitrale au Pontage aorto-coronarien (PAC), sont incertains.

Selon cette étude 301 patients avec une insuffisance mitrale ischémique modérée  ont été assignés au  PAC seul, et  au PAC ajusté avec réparation de la valve mitrale (procédure combinée).

« The end point » primaire correspondant à l’indice de volume du ventricule gauche en fin de systole (LVESVI) soit une mesure du remodelage ventriculaire gauche a été effectuée une année après.

Ce point final a été évalué à l’aide d’un test de classement  Wilcoxon dans lequel les décès sont  classés en bas de l’échelle  LVESVI.

Apres une année de suivi, la LVESVI moyenne chez les patients survivants était de 46,1 ± 22,4 ml par mètre carré de surface corporelle dans le groupe au PAC seul, et 49,6 ± 31,5 ml par mètre carré dans le groupe à la procédure combiné. Les changements  par rapport  à l’état initial  étaient respectivement de – 9,4 et -9,3ml par mètre carré.

Le taux de mortalité était de 6,7% dans le groupe à la procédure combiné et de 7,3% dans le groupe au PAC.

Il n’y avait pas de différence significative quant à l’apparition d’événements cardiaques indésirables majeurs ou cérébro-vasculaires, de décès, de réadmissions, et de la qualité de vie des patients.

Chez les patients présentant une insuffisance mitrale ischémique modérée, l’ajout de la réparation de la valve mitrale au  PAC n’a pas abouti à un remodelage inverse plus élevé du ventricule gauche.

Ainsi, après un  an, ces tests  n’ont  pas montré un avantage clinique significatif de l’ajout de réparation de la valve mitrale au  PAC.

B.H.S