Peut-on prévoir la réponse à la douleur en se basant sur la couleur des yeux ?

la couleur des yeuxSelon les résultats d’une étude présentée à la 33 éme Réunion scientifique annuelle de « the American Pain Society » en Floride et impliquant 58 femmes enceintes,  les femmes aux yeux foncés (marron ou noisette) au nombre 24 développaient lors de leur accouchement une anxiété élevée (P = 0,01), une tendance à une augmentation vers des troubles du sommeil (P = 0,19) par rapport au reste de leurs homologues aux yeux clairs (bleus ou verts).

 

Les femmes avec des yeux foncés ont également montré des tendances à éprouver plus de douleur aussi bien au repos (P = 0,28) que pendant l’accouchement  après avoir reçu une analgésie péridurale (P = 0,22).

 

Afin de mesurer leur réponse à la douleur, les femmes ont été examinées à l’aide d’outils standard validés, y compris  « the Brief Pain Inventory », mesurant le degré d’anxiété / de dépression / et l’échelle de sommeil et   « the  Pain Catastrophizing Scale Quantitative Sensory Testing ».

 

En raison de la petite taille de l’échantillon de femmes participantes, les dits chercheurs ont expliqué que l’étude a révélé des motifs qui justifient la poursuite des travaux à ce sujet. En effet ils comptent déterminer dans la partie 2 de ce projet  s’il y a un lien entre la couleur des yeux et la douleur clinique aussi bien chez les femmes que chez les hommes, et sur d’autres types de douleur (autres) que ceux  des douleurs du travail.

 

Les dits chercheurs estiment que la raison d’éventuelles différences de réponse à la douleur pourrait être génétique.

 

B.H.S