Lisse et soyeux, qu’est ce qui se cache derrière ?

quadrants-abdomen-sante-tunisie

L’abdomen, de surface lisse et continue, cache un grand nombre de viscères dit abdominaux.

Pour pouvoir se référer à une zone plutôt qu’une autre dans ce territoire non délimitée par des repères visibles de l’extérieur, les médecins se sont convenu à  une division virtuelle définissant neuf quadrants. Cette division est d’un immense intérêt sémiologique (la science qui étudie les symptômes) et permet d’avoir des approches diagnostiques assez précis.

 Deux lignes perpendiculaires à l’ombilic divise l’abdomen en quatre quadrants : supérieur gauche- supérieur droit- inferieur gauche et inferieur droit.Deux lignes verticales passant au milieu des clavicules et deux autre horizontales l’une passant par le rebord costal inferieur et l’autre par les crêtes iliaques (partie supérieur de l’os coxal) permettent de définir les neufs quadrants.

Avoir une idée sur le contenu de chaque quadrants et sa sémiologie est une chose important pour tout un chacun qu’il soit professionnel de la santé ou pas.

L’hypochondre droit contient le lobe droit du foie, la vésicule biliaire, voies biliaires et angle colique droit. Une douleur de cette région fait penser a un calcul de la vésicule biliaire ( cholécystite par lithiase vésiculaire) ou une affection du foie.

L’épigastre cache derrière lui le pylore, duodénum et plus en profondeur le corps du pancréas. La douleur de l’épigastre fait penser au reflux gastro-œsophagien, à une gastrite ou une pancréatite. L’interrogatoire du patient et des examens complémentaires permettent de trancher.

L’hypochondre gauche est le site de la plus grande partie de l’estomac, l’angle colique gauche et plus profondément la queue du pancréas. Une colopathie quelque soit son origine peut être la cause d’une douleur dans cette zone. Une douleur rénale gauche (colique nephretique) peut s’exprimer dans cette zone.

La région péri-ombilicale contient une partie du duodénum, des anses intestinales et une partie du colon. Elle peut être douloureuse dans le cadre d’une inflammation du tissu qui enveloppe les visceres abdominaux à savoir le péritoine.

Flancs droit et gauche contiennent les parties correspondantes du colon. Leur douleur fait penser à une colopathie, une indigestion, une occlusion et sa persistance peut faire penser à plusieurs autres étiologies et plus d’investigations telles qu’analyses sanguins, radiographie et échographie de l’abdomen seront nécessaires pour étiqueter la douleur.

L’hypogastre contient la vessie, une partie du colon et une partie de l’utérus chez la femme. Une inflammation de ces organes peuvent y cause de vives douleurs.

La fosse iliaque droite est le siège du coecum et de l’appendice. Une appendicite est toujours suspecter à la moindre douleur de la FID.

La fosse iliaque gauche contient le colon sigmoïde. Une constipation, une colopathie ou une tumeur peuvent se manifester par une FIG douloureuse.

Et maintenant, en regardant son ventre au miroir pour surveiller des kilos en plus ou en moins on aura une petite pensée aussi à la magnifique harmonieuse usine qui se cache derrière.