Le rhume, une affection, à la fois, banale et irritante

Une des maladies que la plupart d’entre nous ne prennent pas au sérieux est, sans conteste, le rhume. En effet, on a, tous, tendance à considérer cette atteinte comme étant banale qui part toute seule. Généralement sans prendre de médicament et, encore moins, consulter un médecin. Mais c’est quoi le rhume ? Comment le soigner ? Faut-il le confondre avec la grippe ?

 

En effet, quoi de plus banal qu’un rhume, diront certains ! Il n’empêche que, passer une semaine à dix jours le mouchoir à la main et la tête « embrumée » est des plus déplaisants. D’où la nécessité de réagir dès les premiers symptômes en s’adressant au pharmacien. Mais quoi le rhume, au juste ?

Il s’agit, en fait, d’une infection des voies respiratoires supérieures qui se manifeste par un écoulement nasal, des éternuements, des yeux qui pleurent et une irritation de la gorge. Plus d’une centaine de virus peuvent causer le rhume. Les plus courants appartiennent à l’une ou l’autre de ces familles : les rhinovirus ou les coronavirus. Quant aux symptômes, ils se présentent comme suit :

Une légère fièvre et occasionnelle, un mal de gorge suivi d’un nez qui coule, quelques maux de têtes légers, accompagnés de légères courbatures et une petite fatigue sans oublier les inévitables toux et autres éternuements.

 

Aucune prévention possible !

 

Une remarque très importante propre au rhume. Contrairement à bon nombre de maladies, on ne peut pas en prévenir l’apparition, car il s’agit d’un virus aéroporté très contagieux. Il n’existe aucun vaccin ou médicaments, non plus, qui peuvent l’empêcher d’infecter la population, sachant que ses symptômes apparaissent graduellement et persistent habituellement durant quatre ou cinq jours, deux semaines tout au plus.

Et comme indiqué plus haut, le rhume est à ne pas confondre avec la grippe qui est une infection respiratoire causée par les virus de l’influenza et ses symptômes sont habituellement plus sévères que ceux du rhume, et nécessite un traitement autrement plus lourd que celui pour le rhume.

 

Pour soigner rapidement le rhume, le pharmacien sera souvent amené à proposer un traitement oral avec des comprimés, des gélules, des sachets, etc., et local dans le but de diminuer les symptômes qui, s’ils persistent ou en cas de fièvre prolongée, d’altération de l’état général, de douleurs dans l’oreille ou encore de gène respiratoire, il faudra alors consulter son médecin traitant.

 

N.H.