Le rein en fer à cheval ne porte pas du tout bonheur

rein-mal-formation-fer-a-cheval-sante-tunisieObjet ayant des vertus porte bonheur, le fer à cheval est cependant associé à une malformation congénitale du haut appareil urinaire: le rein en fer à cheval ou RFC. Celui-ci résulte de l’union des deux reins, généralement par leur pôle inférieur, au niveau d’un isthme le plus souvent parenchymateux et parfois fibreux. Le RFC est la forme la plus fréquente des fusions rénales et en Tunisie, on estime son incidence à 2,5 pour mille dans la population générale.

 

 

 

Le RFC étant asymptomatique, ce sont les complications et les lésions associées qui posent problèmes. On peut citer la lithiase rénale (formation de calculs), le syndrome de jonction pyélo-urétérale ou JPU (rétrécissement de l’uretère à la jonction du rein), les infections urinaires, l’hypertension rénovasculaire, les traumatismes, etc.

 

 

 

Diagnostic

Les signes cliniques, l’échographie ou encore l’urographie intraveineuse UIV (technique d’examen radiologique par produit de contraste), permettent la mise en évidence d’un RFC.

 

 

Traitement

Il n’y a de traitement direct pour le RFC, la médication vise les symptômes et les complications.

K.L