Le cancer, une maladie redoutable et méconnue

Tout le monde a entendu parler du cancer, de la maladie, cela s’entendu, mais ils ne sont pas nombreux à en connaître les différentes origines, mécanismes et autres traitements.

Notons d’abord que le cancer est la conséquence d’une multiplication anormale de cellules qui se divisent de manière anarchique. Parfois le système immunitaire parvient à éliminer ces cellules malignes. Si les mécanismes de défense de l’organisme ne peuvent plus les détruire, ces cellules dégénérées prolifèrent de plus en plus et finissent par former une tumeur à un endroit donné dans le corps.

En effet, une cellule qui devient totalement indisciplinée, suite à une agression ou un dommage et liée à une modification de la structure d’un gêne, c’est ce qu’on appelle une « mutation ». Parfois, l’agression est violente et courte. Le plus souvent elle est de faible intensité, mais s’étend sur une longue période.

Cette altération intime de la cellule constitue la base même de tous les cancers. La cellule n’arrête plus de se multiplier, et reste en vie dans un organe où habituellement les cellules meurent et se renouvellent rapidement. Cette prolifération va aboutir à la formation de la tumeur, qui, en se développant arrive à détruire les cellules normales avoisinantes.

On ignore, toutefois et dans une large mesure, pourquoi certaines cellules prolifèrent tout à coup de façon désordonnée pour former une tumeur maligne. On sait, aujourd’hui, que certains modes de vie ont une influence nocive pour la santé, mais de nombreux facteurs entrent en jeu dans l’apparition d’un cancer. Mais comme sus mentionné, le plus souvent, l’origine d’une tumeur cancéreuse demeure mystérieuse. Dans l’état actuel des connaissances, la plupart de ces maladies proviennent d’une anomalie qui se manifeste à l’échelle génétique et qui perturbe la régulation naturelle entre la croissance, la division et la mort des cellules.

Les traitements

Il est bon à savoir, d’entrée, qu’il n’y a pas UN traitement, mais des possibilités diverses de traitement selon les types de maladies oncologiques. A l’heure actuelle, on peut guérir plusieurs formes de cancer ou les stabiliser sur plusieurs années. La personne mène ainsi une vie presque normale sans trop de troubles physiques. Mais certains cancers ne peuvent toujours pas être guéris.

Concernant les principales méthodes de traitement, on citera notamment :

·        la chirurgie (opérations)
·        la radiothérapie (rayons)
·        la chimiothérapie (médicaments)
·        l’immunothérapie ou thérapies ciblées
·        l’hormonothérapie

Ces différentes méthodes de traitement peuvent être appliquées seules ou combinées, simultanément ou l’une après l’autre, toujours selon le type de tumeur et l’objectif visé.

Dans la plupart des cas, c’est une équipe multidisciplinaire qui élaborera le traitement, sur la base du dossier du patient et après discussion avec lui. L’état physique du malade n’est pas seul en cause; ses convictions à l’égard de la maladie et du traitement sont aussi importantes.

Toujours est-il que le type de traitement sera déterminé en se basant sur des données objectives et concrètes, à savoir
, notamment,le type de cancer, la taille et la localisation de la lésion cancéreuse, son agressivité, l’atteinte ou non des ganglions lymphatiques proches de la lésion cancéreuse, la présence d’éventuelles métastases et les caractéristiques personnelles telles que l’état général et l’âge.

M.B.H