La sécheresse oculaire, Quand les larmes sont défaillantes

secheresse-oculaire-sante-tunisieOutre le fait de couler et de nous permettre de pleurer et de soulager nos cœurs des tristesses et des malheurs de la vie …, les larmes sont une partie essentielle du maintien de la santé oculaire, vu leur rôle dans l’hydratation et la lubrification de  nos cornées, nous protégeant ainsi de la sécheresse oculaire.

La sécheresse oculaire Survient lorsqu’ il n’y a pas assez de production de larmes et ceci pour diverses raisons, notamment en cas d’inflammation des glandes lacrymales, réduisant la production  de larmes qui sont nécessaires pour garder les cornées correctement nourries et protégées , ou lorsque les larmes  sont  de mauvaise qualité c’est-à-dire quand  les glandes sébacées (situées sur le bord des paupières) ne produisent pas assez d’huile, (un des constituants des larmes avec l’eau et le mucus), la couche aqueuse s’évapore trop rapidement, provoquant la sécheresse des yeux.

La sécheresse oculaire se traduit par une sensation de brûlure ou de picotement dans les yeux, une sensation graveleuse de présence de quelque chose dans l’œil, de la douleur, de l’irritation, ainsi qu’une vision floue et une fatigue des yeux, y compris l’incapacité de lire ou de travailler sur un ordinateur pendant de longues périodes.

L’âge est le facteur de risque le plus courant pour les yeux secs lesquels sont considérés comme une partie normale du vieillissement.

La sécheresse oculaire tend à devenir plus fréquente chez les femmes après la ménopause et celles qui passent par la ménopause précoce sont plus susceptibles d’avoir des lésions oculaires de l’œil sec.

Certains types de médicaments peuvent provoquer la sécheresse oculaire. Par exemple les antihistaminiques.

Les conditions environnementales jouent aussi un rôle dans la sécheresse oculaire, En effet, les larmes s’évaporent plus rapidement lorsque les yeux sont exposés à la fumée, à l’air sec, ou au  vent.

De même que regarder un écran d’ordinateur ou la télévision peut également causer parfois la sécheresse oculaire.

B.H.S