La colonne vertébrale : le support incontestable du corps humain

colonne-vertebrale-rachis-sante-orthopedie-tunisieLa colonne vertébrale, appelée aussi rachis, est l’axe du corps humain. Elle est située au milieu du dos, s’étend de la base du crâne jusqu’au bassin et d’une longueur de 70cm. Il s’agit d’une structure anatomique qui est formé d’un empilement d’os appelés vertèbres dont les reliefs sont parfois visibles sous la peau.

 

La structure de la colonne vertébrale

Le rachis est formé de trois parties : une partie haute située juste sous la tête appelée rachis cervical, une partie moyenne appelée rachis dorsal ou thoracique et une dernière appelée rachis lombaire qui s’articule avec le sacrum situé, à son tour, au dessus du coccyx.

 

Par ailleurs, la colonne vertébrale est le siège de courbures et de concavités qui lui permettent de supporter le poids du corps et d’assurer la résistance aux traumatismes. Au niveau cervical et lombaire, la concavité du rachis est dirigée vers l’arrière alors qu’au niveau thoracique et sacrée, il s’agit d’une courbure dont la concavité est orientée vers l’avant. La courbure du rachis cervical et lombaire est dite lordose.

 

En revanche, la cyphose définit celle de la colonne thoracique et sacrée. Ces courbures apparaissent progressivement avec l’acquisition de la station debout, de ce fait, le nouveau-né n’en possède qu’une seule.

 

Le rachis cervical contient 7 vertèbres, il y en a 12 vertèbres pour le rachis dorsal, 5 pour le rachis lombaire, 5 vertèbres accolées les unes aux autres au niveau sacral et quatre fusionnelles au coccyx. Les vertèbres augmentent de taille en progressant du rachis dorsal au lombaire. Si les vertèbres lombaires sont les plus volumineuses c’est parce qu’elles supporteraient la majeure partie du poids corporel.

 

La structure des vertèbres  

La vertèbre est un os composé de deux parties : une partie antérieure appelée corps vertébral et une partie postérieure dite arc vertébral.

 

Les corps vertébraux n’ont pas tous la même forme de haut en bas. En effet, de forme rectangulaire à l’étage cervical, elles sont ovalaires à l’étage dorsal et en forme de haricot parvenu au niveau lombaire.

 

L’arc vertébral est formé de pédicules, de lames et de processus transverses et épineux. Ce sont les processus épineux que l’on sent sous la peau. L’arc vertébral à la moelle épinière qu’il protège en même temps.

 

L’espace entre les vertèbres est occupé par une structure cartilagineuse puissante appelée disque intervertébral. Ce dernier est composé d’une partie centrale dite noyau pulpeux et une partie périphérique dite anneau périphérique. Le disque intervertébral est chargé d’absorber les pressions exercées sur le rachis du fait de sa richesse en eau. Il est également la structure anatomique touchée lors de l’arthrose.

 

Sachez toutefois que la longueur du rachis diminue en moyenne de 5 cm durant la vie de l’individu. Ceci est en rapport avec la perte du disque intervertébral d’une partie de son volume en eau ce qui entraîne la diminution de son hauteur.

La colonne vertébrale est fixée à l’aide de structures musculaires et ligamentaires qui travaillent en synergie afin de lui assurer une stabilité optimale et ce, quelque soit la position du corps.

 

E.K.L

 

{gallery}/sante/rachis{/gallery}