La calvitie, un phénomène souvent héréditaire touchant, principalement, les hommes

 

clavite-sante-tunisieLa calvitie, un phénomène souvent héréditaire touchant, principalement, les hommes

 

Les cheveux constituent un des atouts physiques que tout un chacun essaie de mettre en valeur et en relief, notamment chez le sexe féminin, mais aussi, de plus en plus chez la gente masculine. Or, manque de peau pour ces derniers, il y a la calvitie, cette chute et perte parfois définitive des cheveux qui touche principalement, voire exclusivement, les hommes.

 

Les premiers signes avant-coureurs de ce phénomène sont une perte abondante de cheveux accompagnée, dans un premier temps, d’un dégagement progressif du front, du dessus des tempes et du sommet du crâne.

 

Causes et traitements

Si les causes de la calvitie sont pratiquement connues, les remèdes demeurent aléatoires et l’atteinte parfois irréversible.

 

La cause principale de ce phénomène qu’est la calvitie est un excès d’hormones mâles. Cet excès est héréditaire. En effet, si le père est « dégarni », son enfant a de grands risques de l’être aussi. En fait, les hormones mâles vont accélérer le cycle de vie des cheveux, rendant leur chute plus rapide. D’autres causes peuvent être soulignées. Ainsi, le stress permanent ou une angoisse prolongée peut favoriser la chute. Une alimentation déséquilibrée, carencée en certaines vitamines (H, B6), peut également entrer en jeu.

Il est conseillé, également, de faire attention aux shampooings trop agressifs pour le cuir chevelu ou aux teintures fréquentes. Il en est de même pour certains médicaments qui peuvent entraîner une chute importante des cheveux (amphétamines, anticoagulants), d’où l’impératif de bien lire la notice comprenant la liste des effets indésirables

 

Quant aux traitements, ils dépendent bien entendu de la cause. Lorsque la chute des cheveux est due à un agent extérieur (médicament, carence en vitamine), elle sera facilement résolue. Par contre, lorsque la calvitie est due à un excès d’hormones, il faut faire appel à des techniques spécifiques.

Il existe certains médicaments qui semblent plus efficaces que d’autres contre la calvitie. Mais dans tous les cas de figure, avant d’opter pour un tel ou autre traitement ou médicament, il faut, bien sûr, consulter un médecin dans la mesure où ces traitements peuvent causer des allergies ou avoir des effets secondaires.

 

N.H