Infections des gencives et maladies cardiaques : quel est le lien ?

Infections-gencives-maladies-cardiaques-sante-dentaireUne étude de l’Université de Floride  aux Etats-Unis montre que les mêmes bactéries qui causent les maladies des gencives, favorisent également les maladies cardiaques.  Une découverte qui pourrait changer la façon dont la maladie cardiaque est diagnostiquée et traitée.

Financée par les Instituts nationaux de la santé, l’Institut national de recherche dentaire et craniofaciale, cette étude fait partie d’un vaste programme de recherche  sur les effets de la maladie de la gencivesur la santé globale  réalisée dans le laboratoire du département de parodontologie du « College of Dentistry » de l’université de  Floride.

Les chercheurs ont rapporté les résultats de leurs travaux lors de la réunion annuelle de « l’American Society for Microbiology »

Selon ce rapport, les chercheurs ont infecté des souris avec quatre bactéries spécifiques (Porphyromonas gingivalis, Treponema denticola, Tannerella forsythia, Fusobacterium nucleatum) qui provoquent des maladies de la gencive, et ont suivi leur propagation.

Une fois les bactéries détectées dans la gencive, dans le cœur et plus précisément dans l’aorte de la souris, les chercheurs ont constaté une augmentation substantielle des facteurs de risque, y compris le taux de cholestérol et une inflammation associée à une maladie cardiaque.

« Notre intention est d’accroître la sensibilisation des médecins à propos  des liens existants entre l’infection bactérienne buccale et les maladies cardiaques ; Comprendre l’importance de traiter les maladies des gencives chez les patients va conduire à des études et des recommandations pour une attention particulière à la santé buccale future afin de prévenir les patients contre les maladies cardiaques », explique le cardiologue Alexandra Lucas un des chercheurs du College of Medicine de l’Université de Floride.

B.H.S