Electrocution : Les réflexes en cas d’accident, mais rien ne vaut la prévention !

danger-électrique-sante-tunisieTout passage d’un courant électrique à travers le corps, qu’elle qu’en soit la gravité, est défini comme étant une électrisation Mais on passe au terme d’électrocution lorsque l’électrisation est mortelle. Quant aux endroits où l’on risque le plus l’électrocution, on citera, notamment, l’atelier, la cuisine, la salle de bain et le garage.

Les risques sont, par ailleurs, plus grands en cas de courant alternatif qui est plus dangereux que celui continu. Il va de soi, aussi, que plus l’intensité du courant est élevée (ampérage), plus les risques de décès sont importants. De même, plus le voltage est élevé (supérieur à 1000) sans oublier que plus le temps de contact avec la source électrique est important, plus les risques de lésions internes graves augmentent.

Quant aux conséquences possibles d’une électrisation, elles varient selon les conditions de l’accident. En voici les principales :

– Arrêt cardiaque possible si le courant entre par une main et sort par l’autre, arrêt respiratoire par blocage du muscle diaphragmatique, brûlures profondes graves, souvent indolores (reins, yeux, cerveau) et hémorragies internes, paralysies, occlusions artérielles, etc.

Lorsque le mal est fait, un certain nombre de réflexes sont conseillés. On mentionnera surtout :

-il faut, d’abord, couper le courant au disjoncteur ou dégager la victime. Il faut, également, se faire aider d’un objet sec et non conducteur (manche à balai, bâton…) pour ne pas rester collé à la victime.

– il faut appeler, ensuite, l’ambulance ou les pompiers

– au cas où la victime est consciente, on peut se contenter de la surveiller en attendant l’arrivée des secours.

– mais si elle est inconsciente et respire, il vaut mieux la placer en position latérale de sécurité

– et si elle est inconsciente et ne respire plus, il faut lui pratiquer un bouche-à-bouche et un massage cardiaque.

Toutefois, on ne répètera jamais assez l’adage consistant à mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, les meilleurs moyens de prévention peuvent être résumés comme suit :

– Débrancher toujours le courant avant de changer une prise ou une ampoule.

– Penser aux enfants en utilisant des cache-prises.

– Ne jamais  utiliser d’appareil électrique (rasoir électrique, sèche-cheveux….) sur un sol mouillé, pieds nus ou les mains humides.

– Au cas où on est obligé de travailler sur un sol mouillé, il est fortement conseillé d’utiliser des bottes en caoutchouc. À défaut, il faut interposer du bois sec entre les pieds et le sol.

N.H