Forum Labo sous le signe de « Cette année encore, nous innovons »

Pendant trois jours, du 28 au 29 mars derniers, s’est tenue la 13ème édition du Forum Labo au Parc des Exposition à Paris sous l’égide du Comité Interprofessionnel des Fournisseurs de Laboratoire.  400 exposants et 8 000 visiteurs professionnels issus de la recherche, de l’analyse et du contrôle pour des secteurs d’activité allant de l’industrie aux biotechnologies, en passant par l’environnement, la pharmacie, la cosmétologie et l’agro-alimentaire étaient au rendez-vous.

Pendant ce forum à la fois scientifique et technique, deux congrès se sont conjointement tenus, il s’agit du congrès sur les techniques séparatives et celui relatif à la robotique des laboratoires.

Le philosophe Luc FERRY avait présenté la conférence plénière d’ouverture sur le thème de « Aux Frontières de la Connaissance : enjeux et défis des NBIC et de l’Intelligence Artificielle ».  Il s’agit d’une analyse des enjeux scientifiques, sociétaux et éthiques qu’engendreront à court terme les NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et sciences Cognitives) dans notre quotidien.

Mme Martine Roussel, Chef du Département « Accompagnement des opérateurs de l’enseignement supérieur et de la recherche » au Ministère Français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avait animé une table ronde sur le programme Horizon 2020, programme de financement européen dédié à la recherche et à l’innovation et dont les trois priorités sont : l’excellence scientifique, la primauté industrielle et les défis sociétaux.

L’évolution du secteur de l’agro-alimentaire était aussi au cœur de cette manifestation étant le premier secteur industriel français et orienté toujours à la hausse en dépit des incertitudes et des mouvements qui menacent ce terrain.

Ce forum était également l’occasion pour les scientifiques de découvrir les opportunités d’emploi et de carrière présentées par les différentes entreprises. « Les écoles et les universités partenaires de la profession laborantine étaient également présentes pour orienter les jeunes vers nos métiers et préparer ainsi la relève dans nos entreprises » avait précisé Dr Christophe Blaisse, président du forum, « faut dire, avait-il ajouté, le Forum LABO n’a jamais cessé d’évoluer pour s’adapter aux attentes des visiteurs et pour les aider à progresser dans leurs recherches, en offrant toujours plus de services, de formations, d’animations pour valoriser nos métiers scientifiques avec comme credo : la Recherche et l’Innovation ».

Selon communiqué