Santé TN

Login to your account

Username
Password
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name
Username
Password
Verify password
Email
Verify email


Les plats de l’hiver les plus recommandés : le lablabi vient en tête de liste

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Écrit par  Publié dans: Nutrition

Les vagues de froid et le temps pluvieux sont bien parmi nous. Et pour affronter les intempéries de l’hiver, saison des maladies virales et infectieuses par excellence, on a besoin de renforcer les défenses immunitaires naturelles de notre organisme. Et ce, est tributaire d’une alimentation appropriée. Que doit-on justement manger en hiver ?

 

Les plats de l’hiver les plus recommandés : le lablabi vient en tête de liste
Pour lutter contre le froid, le corps humain a besoin de bien plus de calories. Ce sont ces derniers qui nous donnent de l’énergie. Et c’est cette énergie qui nous permet justement de ne pas se sentir frileux. Il faudrait donc que notre alimentation soit basée sur les aliments énergétiques, chauds, consistants et riches en calories pour qu’ils nous réchauffent et boostent notre immunité.

 

 

 

 

 

 

Les soupes, les bouillis et les potages en vedettes

 

Il va sans dire que les aliments les plus indiqués pendant l’hiver sont incontestablement les soupes et potages à base de légumes et de légumineuses... On peut concocter plusieurs plats chauds avec lavariété de légumes qui existe sur le marché. Du bouillon de légume (broudou) aux différentes soupes (sder, hlalem, borghel…) et en passant par le fameux « lablabi » (pois-chiches bouilli), ces potages chauds sont excellentspour lutter contre le froid.Il s’agit d’une tradition ancestrale. Et nos aïeuls n’ont pas choisi arbitrairement ce genre de mets !

 

Le lablabi : pourquoi ?

 

Typiquement tunisien, le lablabi, est à lui seul, un plat complet, chaud, riche en calories et très énergétique. Certains Tunisiens en font même un must quotidien durant la saison froide. Et ils n’ont pas tort !  Les nutritionnistes tunisiens le qualifient en tant qu’un « allié de la bonne santé ». Ilsont une prédilection marquée pour ce mets et le recommandent vivement durant l’hiver.

 

Les vertus du lablabi

 

Le lablabi est préparé à base de pois-chiche bouillis. Selon la recette traditionnelle, on y ajoute ensuite des épices, de l’ail, de l’huile d’olive, des œufs, de la harissa et du pain en morceaux. Certains l’accompagnent avec des câpres, des olives et du thon... On parle donc d’un plat très complet qui se mange chaud.

 

Les ingrédients du lablabi sont d’une grande valeur nutritive. En effet, les pois chiches, sont riches en protéines végétales, en vitamines, en minéraux et en fibres alimentaires. Et s’il comprend une très faible quantité de matières grasses, ilne contient en revanche pas de mauvais cholestérol. De plus, le pois chiche bouilli  facilite le processus métabolique (transit). Il s’agitd’une excellente source de cuivre dont les enzymes contribuent à la défense du corps contre les radicaux libres.Il est également riche en vitamines qui participent à la fabrication des cellules du corps et jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures. Riche en fer et en magnésium, le pois chiche bouilli sert au transport de l’oxygène dans le sang et participe au développement osseux, à la construction des protéines, à la contraction musculaire et à la santé dentaire.

 

Quant à l’huile d’olive, (deuxième ingrédient clé du lablabi et qui est ajouté toute crue), il s’agit d’une source abondante d’antioxydants qui aident à prévenir contre les maladies cardiaques, le cancer et le vieillissement de la peau et des cellules.

L’ail,(ingrédient essentiel du lablabi) s’est avéré également comme un aliment protecteur contre plusieurs cancers.

 

Les œufs, contiennent à leur tour du phosphore, du zinc, du fer, du potassium, du magnésium, des protéines, des acides aminés et des vitamines A, B et D.

 

Alors, si vous cherchez un véritable plat énergétique qui vous donne chaud en pleine saison froide, et si bien sûr vous appréciez le goût, usez du lablabi, le régal est garanti !

 

Bibi

 

 

 

Le sucre : la poudre….légale

 

Le sucre est une substance extraite essentiellement de la canne à sucre ou de la betterave sucrière. Divers autres végétaux peuvent, cependant, être source se sucre tels que le cocotier, le palmier dattier ou encore certaines plantes à fleurs. Le sucre est composé majoritairement de saccharose.

Les végétaux, une fois récoltés, seront broyés et pressés. Le jus obtenu sera mélangé à du lait de chaux, le tout enrichi en dioxyde de carbone afin d’extraire les impuretés. Après filtration, le liquide sera placé dans une cuve sous vide à température élevée (80°). L’eau s’évapore et du sucre roux cristallisé est obtenu. Ce sucre roux serait donc la base du sucre blanc.

Lu 8943 fois Dernière modification le vendredi, 16 août 2013 07:18
Adrien Gagnon SVB
Publicité

Nous suivre ...

Suivez Santé TN aussi sur les réseaux sociaux, restez toujours à la une de l'actualité !

facebook  twitter  youtube

250x250-ricotta-kaiser
Publicité

Honcode

Nous avons 358 invités et aucun membre en ligne

Tweet Santé