Santé TN

Login to your account

Username
Password
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name
Username
Password
Verify password
Email
Verify email


Entre le sein ou le biberon, le naturel l’emporte toujours

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Écrit par  Publié dans: Maman

sein-biberon-naissance-allaitement-maternel-lait-recommandations-groupe-etudes-neonatologie-societe-unisienne-pediatrieEspérer ce qu’il y a de mieux pour son enfant, ça commence dès la naissance et le projet de l’allaitement en fait partie. Bon nombre de mamans auront choisi d’allaiter naturellement leur enfant mais reste tout de même des mères à convaincre de l’intérêt de l’allaitement maternel et de ses bienfaits qui ne sont plus à prouver.

Pourquoi le lait maternel en priorité ?

En se référant aux recommandations du Groupe d’Etudes en Néonatologie (GEN) de la Société Tunisienne de Pédiatrie (STP), le lait maternel est considéré comme le meilleur aliment pour le nouveau-né. Il contient tous les nutriments nécessaires, aussi bien en quantités qu’en qualités, pour une croissance harmonieuse. C’est un produit très digeste, qui renforce les défenses naturelles et réduit le risque des infections et des allergies. De plus, les bébés mis au sein tissent des liens émotionnels uniques avec leurs mamans ce qui renforce leur croissance et aide au développement de leur équilibre psychologique.

Pour les mamans, pour ne pas dire toutes, désireuses de perdre l’excès de poids accumulé pendant la grossesse, quoi de mieux que l’allaitement naturel qui mobilise les réserves lipidiques et permet de reprendre rapidement le poids d’avant. Pour la maman, ce mode d’allaitement stimule également les hormones qui aident le corps à récupérer et réduit les risques des cancers de sein, du col de l’utérus et des ovaires.

L’allaitement maternel doit toujours être privilégié, si possible exclusif et cela, dès la première heure de vie et entretenu pendant deux ans. Un objectif pas simple à atteindre et qui nécessite une préparation et un encouragement de la maman en anté, per et post-natal.

Allaitement artificiel au biberon : quand et comment ?

Bien qu’aucune préparation, que ce soit pour nourrissons ou de suite, ne puisse revendiquer une supériorité nutritionnelle par rapport au lait maternel, il est admis selon le Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie que, lorsque la mère ne peut pas ou ne veut pas ou plus allaiter, une préparation pour nourrissons (lait 1er âge) peut être utilisée jusqu’à l’âge de 6 mois puis une préparation de suite (lait 2ème âge), jusqu’à l’âge de 1 an, en suite une préparation de croissance (lait 3éme âge) doit être proposée au moins jusqu’à l’âge de 3ans.

Désormais, le choix de telles préparations ne peut plus, de nos jours, reposer sur la simple considération de l’âge du bébé. En effet, d’autres facteurs doivent être pris en compte dont notamment le poids à la naissance, le mode de délivrance et la composition de la préparation particulièrement pour ce qui est de sa teneur en protéines.

En se référant toujours au GEN et en accord avec les recommandations du Code de l’OMS, pour les nouveau-nés qui pèsent moins de 2000g, il est recommandé de leur administrer du lait maternel avec un enrichissement en protéines. Si le poids de naissance est compris entre 2000g et 2700g et à défaut d’allaitement maternel, la formule infantile pour prématurés leur est parfaitement adaptée.

Pour les nourrissons nés à terme et si la maman ne va pas donner le sein, c’est le mode d’accouchement qui conditionne la préparation pour nourrissons à choisir. Ainsi, une formule infantile 1er âge à charge protéique faible est réservée pour les naissances par voie normale. En revanche, les préparations réservées pour les bébés nés par césarienne doivent être également à charge protéique faible mais enrichis en probiotiques ayant un effet cliniquement prouvé dans le renforcement de l’immunité naturelle. Il a été démontré selon une étude publiée dans « Journal of Allergy and Clinical Immunology » en 2009 qu’à défaut d’allaitement maternel, la supplémentation des formules infantiles par certains  probiotiques serait particulièrement bénéfique pour les bébés nés par césarienne et qu’elle était associée à un moindre risque de développer des allergies, en particulier l’eczéma. Il a été remarqué que la relation : réduction de l’eczéma et utilisation de probiotiques était particulièrement évidente à l’âge de 2 ans. En effet, naître par césarienne ne permettra pas au bébé de s’imprégner de la flore bactérienne lors du passage vaginal de l’accouchement naturel et de ce fait, ces bébés auront un microbiote intestinal pauvre et moins diversifié que ceux nés naturellement. L’allaitement maternel de longue durée pourrait corriger cette lacune et qu’à défaut, les probiotiques (micro-organismes bénéfiques vivants) présents dans certaines préparations pour nourrissons tendent à combler.

Par ailleurs et en l’absence d’allaitement maternel, privilégier  l’utilisation des formules à faible charge protéique (1,8Kcal/100ml équivalent à 1,2g/100ml). Le bien fondé du rôle de l’alimentation faible en protéines sur la réduction du BMI (Body Mass Index) et la diminution du risque de l’obésité à l’âge scolaire est prouvé scientifiquement. C’est le cas des résultats de la « Childhood Obesity Project Study » publiés dans « The American Journal Of Clinical Nutrition » en 2009 ou encore l’étude scientifique conduite par Martina Weber et publiée  également dans « The American Journal of Clinical Nutrition » en 2014. Dans ce contexte, l’OMS préconise d’adapter l’apport protéique dès la première année de vie ce qui a pour effet de réduire manifestement le risque ultérieur d’obésité.

E.K.L

 

 

Recommandations du Groupe d’Etudes en Néonatologie (GEN) de la Société Tunisienne de Pédiatrie (STP)

 

recommandations-groupe-etudes-neonatologie-societe-unisienne-pediatrie

 

 

Lu 2715 fois Dernière modification le vendredi, 08 avril 2016 22:11

Laissez un commentaire




Publicité
bio-300x300
Publicité

Nous suivre ...

Suivez Santé TN aussi sur les réseaux sociaux, restez toujours à la une de l'actualité !

facebook  twitter  youtube

250x250-ricotta-kaiser
Publicité

Honcode

Nous avons 113 invités et aucun membre en ligne

Tweet Santé