Santé TN

Login to your account

Username
Password
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name
Username
Password
Verify password
Email
Verify email


L’âge des premières règles est il lié aux risques de maladies cardiaques ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Écrit par  Publié dans: Miss

premieres-regles-risques-maladies-cardiaquesLa Ménarche est un marqueur de la puberté et de l'apparition des fonctions endocrines de l'ovaire et de celles de la reproduction. C’est tout simplement l’âge de l’apparition des premières règles chez les filles.

Il est à ce propos reporté que le moment d’apparition de la ménarche aurait  une  influence sur la santé cardiovasculaire et métabolique à l'adolescence et à l'âge adulte, mais son impact et risques à long terme sur la santé vasculaire à l'âge mûr n’est à ce jour  pas très clair.

Des chercheurs de l’université d’Oxford au Royaume-Uni ont réalisé une étude dont les résultats ont été publiés dans  « the American Heart Association's journalCirculation » et dont le but d’évaluer les risques de maladies coronariennes, cérébrovasculaires et d’hypertension selon l'âge de la ménarche.

A cet effet, 1.2 Millions de femmes de race blanche du Royaume-Uni (âge moyen = 56 ans) ont été assignées à cette étude, toutes sans antécédents de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, ou de  cancer.  L’âge à la ménarche a été enregistré à 13 ans chez 25% d’entre elles; 10 ans chez 4%; et 17 ans 1%.

Après 11,6 années de suivi, 73 378 femmes avaient eu une première hospitalisation ou étaient mortes par des maladies coronariennes; 25 426 pour une maladie vasculaire cérébrale; et 249 426 pour cause de maladie hypertensive.

En utilisant la régression de Cox, (une classe demodèles de survieen statistiques), les dits chercheurs ont calculé les risques relatifs pour chaque résultat vasculaire par année d'âge aux premières règles.

Le risque relatif ajusté pour les maladies coronariennes  pour la ménarche à 10 ans était de 1,27 (IC à 95% 01/22 à 01/31; P <0,0001); et pour la ménarche à  17 ans était de 1,23 (IC 95% 1.16 à 1.30; P <0,0001).

Cette étude a montré que la relation entre l’âge de la ménarche et les risques de maladies cardiovasculaires suit une courbe  en forme de U  et qu’elles soient précoce ou tardive elles sont associées à des risques croissants. Ces associations sont plus faibles pour les maladies cérébrovasculaires et d’hypertension.

B.H.S

Lu 3020 fois Dernière modification le mercredi, 18 mars 2015 08:58

Laissez un commentaire




Publicité
Logo assurance
Publicité

Nous suivre ...

Suivez Santé TN aussi sur les réseaux sociaux, restez toujours à la une de l'actualité !

facebook  twitter  youtube

250x250-ricotta-kaiser
Publicité
Publicité

Honcode

Nous avons 130 invités et aucun membre en ligne

Tweet Santé