Santé TN

Login to your account

Username
Password
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name
Username
Password
Verify password
Email
Verify email


Réunion du comité de pilotage de la bonne gouvernance des médicaments, phase I terminée, phase II en cours…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Écrit par  Publié dans: D'ici

reunion-pilotage-comité-bonne-gouvernance-medicamentLe mardi dernier, soit le 11 novembre 2014, s’est tenu, au sein du ministère de la santé sis à Bab Saadoun à Tunis, la réunion du comité de pilotage de la bonne gouvernance des médicaments ou Good Governance for Medicines (GGM), orchestré par le ministre lui-même, le Dr Mohamed Salah Ben Ammar.

En effet, dans le cadre du programme de bonne gouvernance des médicaments de l’OMS, une évaluation de la transparence du secteur pharmaceutique public tunisien a été réalisée en 2012 par des évaluateurs nationaux indépendants, à savoir Sonia El Kara, Lassaad M’Sahli et le professeur Amor Toumi, qui ont été spécialement formés aux techniques d’enquêtes et d’analyse des résultats. Huit segments du circuit du médicament ont été touchés par cette évaluation. Ces sections ou fonctions sont l’enregistrement des médicaments, l’octroi des licences d’exploitation, l’inspection pharmaceutique, la promotion médicale et pharmaceutique, les essais cliniques, la sélection des médicaments faisant partie de la liste des médicaments essentiels (LME), l’approvisionnement et la distribution.

Rappelons que ce programme de bonne gouvernance des médicaments comporte trois phases. La première, qui consiste en un rapport d’évaluation, est une collecte des résultats de la transparence du système pharmaceutique national et de son degré de vulnérabilité à la corruption et/ou aux pratiques non-éthiques. La deuxième phase quant à elle, est l’adoption officielle, par le ministère de la santé tunisien dans notre cas, d’un programme de bonne gouvernance basé sur les résultats de la phase I. Enfin, la dernière phase ou phase III, est la mise en pratique du programme national de bonne gouvernance validé.

Lors de cette réunion du comité de pilotage, le  Dr Ann Lise Guisset, consultante en système de santé de l’OMS et responsable de la promotion du programme de la bonne gouvernance des médicaments a rappelé les motivations de l’OMS quant à la bonne gouvernance des médicaments, débuté en 2004 avec la participation de 37 pays dans le monde, et l’importance du secteur pharmaceutique. En effet, en Tunisie 33 % des dépenses des foyers sont consacrées au domaine pharmaceutique et dans 12% des cas, le premier recours aux soins est le pharmacien. Elle a aussi souligné que la corruption était le principal obstacle au développement économique et social, le secteur pharmaceutique étant une cible privilégiée pour la corruption, brassant énormément d’argent.

Le prof Amor Toumi, ancien directeur de la pharmacie et du médicament et du laboratoire national de contrôle des médicaments, conseiller auprès de l'OMS et actuellement conseiller du ministre de la santé publique chargé du secteur des médicaments a insisté sur le fait que pour la première fois en Tunisie, les instances publiques et privées ont un retour de ce que pense la population ; c’est une vision du bas, brute et non biaisée.

Nadia Ben Hamden, pharmacien inspecteur, point focal du programme GGM/OMS au ministère de la santé a présenté quant à elle, une diapositive sur le plan d’action de la phase II. Elle a aussi insisté sur la neutralité du programme, par l’utilisation des instruments d’évaluation standardisée de l’OMS et le recours à des évaluateurs nationaux indépendants.

Le représentant des évaluateurs nationaux, Lassaad M’Sahli (pharmacien et consultant pour l’OMS) a ensuite dévoilé le rapport d’évaluation de la transparence du secteur pharmaceutique et détaillé ses résultats, en expliquant entre autres le score de vulnérabilité au risque de corruption.

La nouvelle Directrice de la Pharmacie et du Médicament (DPM), Ines Fradi, a introduit la phase II du programme, ses objectifs et ses méthodes en insistant sur le développement du cadre national de bonne gouvernance des médicaments, qui est un document officiel, adopté officiellement et qui est adapté au contexte national.

Plusieurs autres personnalités étaient présente à cette réunion, à savoir Mr Jalel Abdallah, le président du conseil de l’ordre des pharmaciens, qui a évoqué l’envoie d’une note d’information aux pharmaciens quant à la nature de leurs relations avec certaines industries pharmaceutiques, Mr Samir Annabi, le président de l'instance nationale de lutte contre la corruption, Mr Chokri Jeribi, le président du Syndicat des Entreprises Pharmaceutiques Innovantes de Recherche (SEPHIRE) et directeur médical et des affaires réglementaires et publiques chez Sanofi-Aventis qui a accusé le vide juridique d’être la cause des dérives, le prof Abelhalim Trabelsi, le nouveau doyen de la faculté de pharmacie de Monastir, Mr Mohamed Zarrouk, le président de l'Organisation tunisienne de Défense du Consommateur (ODC), le prof Riadh Daghfous, chef de service « recueil et analyse des effets indésirables » au centre national de la pharmacovigilance, Mr Mohamed Hédi Oueslati, professeur hospitalo-universitaire en médecine, est chargé des fonctions de directeur général du laboratoire national de contrôle des médicaments, Mr Kais Saïed, spécialiste en droit constitutionnel, le président de l’association tunisienne de défense du service public de la santé et des droits de ses usagers, le représentant du chef du gouvernement, etc.

La diffusion des résultats de l’évaluation MS/EMRO se fera en décembre prochain,  pour préparer et adopter le cadre national de GGM.

 

K.L

 

reunion-pilotage-comité-bonne-gouvernance-medicamen

reunion-pilotage-comité-bonne-gouvernance-medicamen

 

 

 

 

 

 

 

Lu 4609 fois Dernière modification le mardi, 18 novembre 2014 09:37
K.L

Laissez un commentaire




Publicité
Logo assurance
Publicité

Nous suivre ...

Suivez Santé TN aussi sur les réseaux sociaux, restez toujours à la une de l'actualité !

facebook  twitter  youtube

250x250-ricotta-kaiser
Publicité
Publicité

Honcode

Nous avons 88 invités et aucun membre en ligne

Tweet Santé