Santé TN

Login to your account

Username
Password
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name
Username
Password
Verify password
Email
Verify email


Les premières menstruations, ce qu’elles ont de particulier

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Écrit par  Publié dans: Miss

sante-tunisie-menstruationLes premières menstruations, ce qu’elles ont de particulier

Elle venait de souffler sa 12ème bougie et ça faisait déjà près de deux ans qu’elle et sa maman discutaient des changements physiologiques qui commençaient à pointer leur nez, ces changements qui étaient en train de se faire sentir tout doucement dans son petit corps d’enfant et qui la bouleversaient profondément.

Après le développement des glandes mammaires appelé aussi thélarche et l’apparition des poils pubiens ou pubarche, les 1ères règles est le signe qui indique la fin de la puberté mais marque l’installation des cycles menstruels et le début de la vie reproductive. Ces menstruations sont particulières et sont un peu différentes des règles communes.

Les 1ères règles, appelées aussi ménarche, apparaissent généralement entre 11 et 13 ans avec des extrêmes qui peuvent aller de 9 à 15 ans. Ainsi, si dépassé l’âge de 16 ans et que les règles ne sont toujours pas là, il est impératif de consulter un gynécologue car nombreuses sont les causes qui engendrent une aménorrhée, des plus simples au plus complexes.

Les premières menstruations sont habituellement non douloureuses, pour cette raison elles surviennent de façon inattendue. Toutefois, certaines filles pourraient sentir un inconfort au niveau de leur pelvis mais ces douleurs ne devraient aucunement amener les filles à prendre des médicaments antalgiques, le mieux serait de les supporter, ces douleurs sont parfaitement supportables et passagères. En cas de fortes douleurs, seul votre médecin saura évaluer l’utilité de recourir aux antalgiques. Il est hautement déconseillé d’utiliser les anti-inflammatoires non stéroïdiens pour calmer les douleurs.

Ces règles peuvent être précédées par des sécrétions vaginales de couleur blanchâtre, cela n’a rien d’anormal ou d’alarmant.

Par ailleurs, ces menstruations peuvent ne pas durer longtemps (juste deux jours). Les règles prendraient plusieurs mois, 6 voire même 12, pour devenir régulières.

Pour ce qui est de la protection, les serviettes hygiéniques sont le moyen le plus approprié. Il faudra toujours en garder dans son sac notamment au début pour ne pas être prise au dépourvu surtout au lycée. Pour cela et pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de garder à l’esprit la date des règles pour connaître celle de leur retour.

Une fois les menstruations installées, il faut savoir que c’est une nouvelle hygiène qui s’impose derrière, il s’agit de l’hygiène intime. Cette dernière consiste à laver la vulve tous les jours avec de l’eau et du savon, il existe des savons spécialement conçus pour la toilette intime, ces produits qui respectent la flore vaginale et ne sont pas agressifs. De plus, laver en partant toujours de la vulve à l’anus pour éviter les éventuelles contaminations de l’orifice vaginal et du méat uréthral par les bactéries digestives. Il est également évident de changer de sous vêtement tous les jours.

Garder toujours à l’esprit que le plus important durant cette période sensible et critique est que la toute jeune adolescente doit être rassurée et conseillée par sa maman ou sa grande sœur dont la présence et le soutien sont plus que jamais précieux et recherchés.

E.K.L

 

Lu 8874 fois

Laissez un commentaire




Publicité
Logo assurance
Publicité

Nous suivre ...

Suivez Santé TN aussi sur les réseaux sociaux, restez toujours à la une de l'actualité !

facebook  twitter  youtube

250x250-ricotta-kaiser
Publicité
Publicité

Honcode

Nous avons 99 invités et aucun membre en ligne

Tweet Santé